Les avantages du silo tour pour l’inertage des céréales

silo

Tout d’abord, sachez que la voie humide, c’est-à-dire l’inertage est fortement conseillé pour la conservation de germes supérieurs à 1 cm ou de grains humides avec un taux de MS en dessus des 80 %. Le principe est simple : il suffit de broyer les céréales après la moisson et de les conserver dans un silo-tour. Ainsi conservés, ils rejettent du CO2 et consomment de l’oxygène. Mais quels sont les avantages du silo-tour pour l’inertage des céréales ?

L’inertage de céréales à l’aide d’un silo tour

Dans une exploitation agricole, les agriculteurs utilisent des silos-tours conçus spécialement pour le stockage de céréales pour procéder à l’inertage de leurs produits. Cette stratégie permet en effet de valoriser une part de la production. La conservation de produits agricoles récoltés de manière humide et avec de faibles PS ainsi que de germes tels que le blé, les céréales, orges et triticales peuvent être parfois être difficiles et nécessitent certaines précautions. Les basses températures à l’approche de l’hiver ainsi que les fortes précipitations ont en effet tendance à ralentir considérablement les moissons, surtout en mois de juillet. Avec un silo-tour, dans une exploitation agricole, vous pouvez conserver les céréales à l’abri de l’humidité grâce à des dispositifs de stockage en inertage. Des dispositifs qui permettent de conserver blés, maïs et autres céréales, notamment la préservation des qualités des aliments renfermés dans les céréales. Ils sont complètement étanches, ce qui permet aux graines de consommer de l’oxygène, de produire du CO2 et d’acidifier les céréales, nécessaires à leurs conservations. Il limite ainsi la fermentation lactique des graines.

Autres avantages d’installer un silo tour

Procéder à l’inertage des céréales à l’aide d’un silo-tour constitue donc la meilleure solution pour traiter des graines azotées. Ainsi traités, ces aliments conservent leurs valeurs nutritionnelles. Un silo tour permet une faible altération des céréales mêmes à un taux d’humidité élevé, allant jusqu’à 45 %. Ce qui aura pour effet de les conserver plus longtemps avant de les donner en alimentation par exemple aux animaux. Un silo-tour en inox présente également d’autres avantages. Ils permettent à titre d’exemple d’accélérer la récolte. Une seule personne suffit à le remplir. Ce type de dispositif, souvent vertical, permet également un volume de stockage important sur une petite surface. Les céréales sont ainsi protégées de l’humidité. Le processus de reprise des produits se fait également de manière automatique. Un silo-tour est aussi équipé d’un dispositif de contrôle de température, qui facilite le maintien des conditions nécessaires à l’entreposage du grain. De plus le prix de l’installation d’un silo-tour est également modéré.

Quel modèle de silo-tour choisir ?

Les agriculteurs le savent très bien : des pertes liées à l’entreposage et au stockage de produits agricoles sont toujours à déplorer. L’utilisation d’un silo tour permet néanmoins de réduire ses pertes même si l’installation coûte un peu plus cher en comparaison à d’autres formes de stockages. Il existe de nombreux silos-tours à ne citer que les silos modulaires, les silos à fond coniques ou encore le silo monoblocs dont les formes peuvent varier en fonction de leurs usages, mais deux types en particulier sont à privilégier pour le stockage des céréales. Le premier c’est le silo-couloir. Il s’agit d’un silo-tour facile à utiliser. Aucune machine en particulier n’est nécessaire à son remplissage. Il s’agit d’un silo dépourvu de toit, ce qui permet de dépasser la capacité de stockage indiqué. De plus il est recouvert par une couverture en polyéthylène idéale pour la protection des graines contre les coups de vent. Le second modèle saura le silo à fond plat, idéal pour un stockage de céréales à plus long terme. Il est aussi facile à installer et ne nécessite que l’installation des conduits de ventilations et de décharge.

Verin hydraulique pour tracteur : Comment bien le choisir ?
Réparer ses machines agricoles en Normandie